Templates by BIGtheme NET
Home » Francais » Embargo: COOP STOPPE L’IMPORTATION DE PRODUITS DU SAHARA OCCIDENTAL

Embargo: COOP STOPPE L’IMPORTATION DE PRODUITS DU SAHARA OCCIDENTAL

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Embargo

Mardi 9 février 201

.

COOP STOPPE L’IMPORTATION DE PRODUITS DU SAHARA OCCIDENTAL

 

A partir de l’année prochaine, Coop n’importera plus de tomates ni de melons du Sahara Occidental occupé par le Maroc. Le distributeur se retire ainsi d’une zone de production politiquement et écologiquement controversée. Terre des hommes suisse et le Comité suisse de soutien au peuple sahraoui saluent cette décision. Les enquêtes de terre des hommes suisse et de l’émission Kassensturz de la Télévision suisse alémanique ont montré en outre que nombre de distributeurs indiquent de fausses origines des marchandises (diffusion ce soir mardi 9 février 2016).
09.02.2016 L’importation de produits agricoles en provenance du Sahara Occidental est très controversée au regard de la légalité internationale et en raison d’aspects écologiques. Le Sahara Occidental est un territoire occupé par le Maroc depuis plus de 40 ans. Exploiter des ressources naturelles au mépris des intérêts de la population autochtone, les Sahraouis, est contraire au droit international. C’est aussi l’avis du Conseil fédéral suisse. De plus, l’eau utilisée pour l’irrigation de ces cultures de fruits et de légumes est d’origine fossile, une ressource non renouvelable dans une zone désertique. Coop reconnaît aujourd’hui ces aspects et ne vendra plus à partir de 2017 ni tomates ni melons provenant des territoires du Sahara Occidental occupés par le Maroc. Terre des hommes suisse et le Comité suisse de soutien au peuple sahraoui saluent cette décision.
D’autres distributeurs suisses comme Migros, Denner et Volg continuent de vendre des melons ou des tomates du Sahara Occidental. Certains indiquent même une fausse origine des marchandises.
Les légumes et les fruits produits au Sahara Occidental sont destinés uniquement à l’exportation. Il s’agit principalement de tomates cerises (44 000 tonnes) et de melons (20 000 tonnes), à plus petite échelle aussi de poivrons et de concombres. Environ 40% des tomates exportées sous l’appellation “Maroc” viennent en réalité du Sahara Occidental. Les tomates cerises font plus de la moitié, comme l’ont montré les investigations de terre des hommes suisse.
Terre des hommes suisse et le Comité suisse de soutien au peuple sahraoui exigent des distributeurs suisses l’arrêt immédiat de l’importation de fruits et de légumes en provenance du Sahara Occidental et les appellent à bien vérifier que les produits avec déclaration d’origine “Maroc” ne proviennent pas du Sahara Occidental.

 

 

lien : http://www.terredeshommesschweiz.ch/konflikttomaten

 

en français http://www.wsrw.org/s-0x746f6d61746573-sm00-stm00-sy0000-shw3-mto0-lFR

 

Contact :

 

Comité suisse de soutien au peuple sahraoui

ARSO, Association pour un référendum libre et régulier au Sahara Occidental
Emmanuel Martinoli

032 422 87 17

079 811 20 84

arso@arso.org

 

Terre des hommes schweiz :
Sylvia Valentin, Kampagnenkoordinatorin

+ 41 (0)61 338 91 45

s.valentin@terredeshommes.ch

 

Sascha Tankerville, Medienverantwortliche terre des hommes schweiz

+ 41 (0)61 338 91 32 (Telefon direkt)

+ 41 (0)76 339 18 99 (Mobile)

s.tankerville@terredeshommes.ch

Leave a Reply

ăn dặm kiểu NhậtResponsive WordPress Themenhà cấp 4 nông thônthời trang trẻ emgiày cao gótshop giày nữdownload wordpress pluginsmẫu biệt thự đẹpepichouseáo sơ mi nữhouse beautiful